Découvrez le modélisme d'arsenal au travers de commentaires, de vidéo et liens de sites de passionnés de cette merveilleuse discipline.

Suivez aussi en image ma reproduction du vaisseau corsaire "Bonhomme Richard" au 1/36ème .

 

Construction du bonhomme richard

Je vous souhaite une bonne navigation à bord d'un vaisseau du XVIIIe siècle.



Le Bonhomme Richard

Son histoire:

John Paul Jones (1747-92) opère jusqu’en Europe, harcelant les navires marchands anglais autour des Iles Britanniques, n’hésitant pas à l’occasion à défier des navires de ligne ennemis.

En 1778, il obtient du roi Louis XVI un ancien bâtiment de la Compagnie des Indes, "le Duc de Duras" vaisseau marchand équivalent par sa taille à un vaisseau de 64 canons. Après quelques transformations, le capitaine appareille à la tête de 7 navires pour sa croisière de course.

...

Combat du 23 septembre 1779

Une petite escadre de corsaires franco-américaine commandée par John Paul Jones rencontre un convoi britannique de quarante et une voiles. L’escorte anglaise se porte à la rencontre des alliés. A quelque distance de la côte anglaise, le combat s’engage .

L’escadre corsaire est composée de cinq navires :

  • "Le Bonhomme Richard"  un ancien courrier des Indes commandé par Jones (armé de six pièces de 18, de vingt-huit de 12 et de huit de 9 sur les sabords avant et arrière ).

  • "L’Alliance"  une frégate française de trente-deux canons, commandée par Landais

  • "La Pallas" un marchant armé de trente canons

  • "La Vengeance" un autre marchant de douze pièces

  • "Le Cerf" un cotre de dix-huit canons

 

 

Extrait du site "Histoire de frégate"